Rechercher

Finances publiques et service aux citoyens: Vision démocratique de Mascouche dévoile ses engagements

Le chef de Vision démocratique de Mascouche, Guillaume Tremblay, ainsi que les candidats dans les districts 6 et 7, Éric Ladouceur et Lise Gagnon, ont fait le point sur le bilan et les engagements du parti en matière de finances publiques, de participation citoyenne et de service aux citoyens.


« Malgré les nombreux travaux, les investissements routiers et le déploiement de grands projets (revitalisation du Vieux-Mascouche, complexe aquatique, domaine seigneurial), nous avons su faire preuve de prudence dans les dernières années en investissant à la hauteur de nos moyens. Notre bilan des dernières années démontre bien que nos actions ont porté fruit avec entre autres le déploiement du CentrOparc et de nouveaux commerces de proximité dans les différents quartiers qui contribuent à améliorer la qualité de vie des Mascouchois. Les revenus générés par ces investissements, combinés à une gestion rigoureuse des finances publiques, auront permis un gel du compte de taxes 3 fois au cours des 5 dernières années. De plus, la diminution du service de la dette depuis notre arrivée (de 27 % à 18 %) signifie que 10 % de ce service dans le budget d’opération se retrouve maintenant investi directement dans le service aux citoyens », indique Guillaume Tremblay.


Pour les prochaines années, Vision démocratique de Mascouche entend garder le cap en prônant un développement économique cohérent et bénéfique pour les Mascouchois : « Notre ville a le moyen de ses ambitions. Au cours du prochain mandat, nous allons compléter le déploiement du CentrOparc afin de créer encore plus d’emplois sur notre territoire et permettre à nos concitoyens de travailler près de la maison. De plus, Mascouche étant avantageusement positionnée au niveau de la taxation lorsqu’on compare aux autres villes du Grand Montréal, notre objectif est de maintenir un compte de taxes tout aussi complétif et avantageux. Avoir des finances publiques saines et un développement économique efficace, c’est ce qui nous permet d’offrir des services de plus à notre population », indique Lise Gagnon, candidate dans le district 7.


En ce qui concerne la participation citoyenne et le service aux citoyens, le parti veut poursuivre sur sa lancée, alors que plusieurs initiatives ont été mises en place pour faciliter les liens entre la ville et les citoyens : nouveaux services en ligne, service Info-travaux, allègement pour certaines demandes de permis, nombreuses séances d’information et consultations publiques, etc.


« Au cours du prochain mandat, nous souhaitons pousser encore plus loin la participation citoyenne et le service aux citoyens. Pour y arriver, nous allons établir une politique de consultation citoyenne, ce qui viendra favoriser la transmission de l’information, la consultation et la participation active des citoyens au processus décisionnel. Nous comptons également profiter des technologies afin d’élaborer des plateformes de communication branchées, faciles d’accès et rapides pour le citoyen. Finalement, on veut à nouveau permettre aux Mascouchois de proposer des idées et de décider de l'affectation d’une partie du budget par le biais d’un budget participatif, conclut Éric Ladouceur, candidat dans le district 6

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout